Actualités

Gombo, avenir de l’alimentation mondial ?

Gombo

Savez vous que le gombo est une variété d’hibiscus et que c’est son fruit aux multiples propriétés dont nous raffolons 👌🏽

Comme j’ai déjà pu le dire, je pense sincèrement que le Gombo est l’avenir de l’alimentation mondial, il est déjà incontournable pour nous aux Antilles, en Afrique et en Asie et le deviendra obligatoirement et naturellement pour les pays occidentaux.
Il est en effet, extrêmement résistant aux conditions climatiques extrême, j’avais été surpris après Maria de les voir toujours debout et en assez bon malgré sa taille qui peut atteindre 2m.
Il connaît aussi peu d’ennemis, a l’échelle du potager, le gombo est plutôt résistant aux maladies et ravageurs.
Nous avons pu remarquer que les pucerons les attaquaient uniquement après un précédent cultural sensible (tomates, aubergines, poivrons).

Vous pouvez retrouvez le gombo dans nos paniers 100% Guadeloupe Natirel Péyi.

Quelques bienfaits du Gombo :

Riche en nutriments

Les gousses de gombo contiennent une quantité considérable de nutriments essentiels tels que les protéines, les fibres, le calcium, le fer et le zinc. Ainsi, elles constituent un moyen économique efficace capable de traiter la malnutrition aux quatre coins du monde.

Freiner la faim

Le gombo est riche en fibres solubles qui vous permettent de vous sentir rassasié plus rapidement et plus longtemps. Cela peut aider à garder votre apport calorique sous contrôle, en vous aidant à atteindre vos objectifs de perte de poids. Avec une sensation de satiété plus durable, vos fringales seront considérablement réduites.

Tenir la fatigue à l’écart

Malheureusement le mot « fatigue » est devenu un problème commun dans le monde d’aujourd’hui. Ce qui était avant associé à l’âge et à la maladie est maintenant une lutte quotidienne pour les jeunes gens jouissant d’une bonne santé. Les graines de gombo peuvent tenir la fatigue à l’écart grâce à leur teneur en polyphénols et en flavonoïdes antioxydants qui favorisent le stockage du glycogène dans le foie. Le glycogène est une réserve de carburant pour le corps. Ainsi, vous serez capable de combattre la sensation de fatigue inexpliquée.

Gérer le diabète

La pelure et les graines de gombo peuvent baisser les niveaux de glucose dans le sang.

Le gombo peut vous aider à gérer votre diabète en inhibant les enzymes qui décomposent les glucides, en augmentant la sensibilité à l’insuline et en assurant qu’il y ait suffisamment de cellules productrices d’insuline au niveau du pancréas. Plus d’insuline et moins de décomposition des glucides en glucose signifie une baisse de la glycémie.

Une étude a confirmé que les graines de gombo préviennent la décomposition intestinale des glucides en glucose en inhibant l’enzyme alpha-glucosidase.

Stabiliser les niveaux de cholestérol

Le gombo favorise la décomposition du cholestérol et inhibe la production de graisse dans le corps. Il diminue ainsi le taux de cholestérol total et les triglycérides et favorise l’excrétion des acides biliaires (fabriqués à partir du cholestérol) dans les matières fécales.

Grâce à sa capacité à baisser le taux de cholestérol dans le sang, le gombo peut prévenir l’obstruction des artères, ce qui nous protège des maladies cardiaques telles que l’athérosclérose.

Fortifier la santé des os et prévenir les saignements excessifs

La vitamine la plus abondante dans le gombo est la vitamine K qui aide principalement à renforcer les os et à favoriser la coagulation du sang. Par conséquent, le gombo aide à prévenir l’ostéoporose, les fractures et les saignements excessifs (dus à des blessures ou des troubles de la coagulation).

Booster l’immunité et améliorer la vue

Le gombo contient des niveaux modérés de vitamine A qui favorise la production de globules blancs, acteurs clés dans votre système immunitaire. Alors que les infections et les maladies sont assez répandues de nos jours, le gombo boostera suffisamment votre corps pour y résister.

La vitamine A consolide également la santé oculaire. Ainsi, si vous avez une vue faible ou si vous êtes issu d’une famille ayant des antécédents de faible vision, il est primordial de consommer du gombo régulièrement.

Prévenir la gastrite

Les bactéries H. pylori infectent la paroi stomacale en provoquant une inflammation connue sous le nom de gastrite. Le jus de gombo contient des composés antiadhésifs qui se lient à la surface des bactéries qui prolifèrent librement dans l’intestin . Cette liaison imprévue bloque les sites de la bactérie responsable de l’infection de la paroi stomacale. En effet, le jus de gombo prévient les infections à H. Pylori et la gastrite.

Toutefois, la question inquiétante qui se pose est de savoir si la liaison non-spécifique du gombo aux bactéries peut affecter la production des bactéries intestinales normales. Il est nécessaire de mener d’autres études afin de déterminer si le gombo a des effets secondaires potentiels. Cela étant dit, il convient de souligner que le gombo est largement consommé en Asie et en Afrique depuis des siècles sans aucun effet néfaste connu sur le système digestif de la population.

Prévenir la maladie du foie

Le foie est le premier organe de désintoxication dans le corps et le gombo peut assurer sa protection contre les maladies. Dans une étude, une maladie hépatique induite chimiquement chez les rats a été efficacement neutralisée grâce au gombo. La pré-administration orale de l’extrait de gombo a contrecarré les effets des radicaux libres nocifs qui provoquent des maladies du foie. Cette réduction est due à la stabilisation des membranes des cellules hépatiques, en les rendant plus défensives contre les radicaux libres.

Éviter les troubles neurodégénératifs

Le gombo est doté de la capacité de diminuer les risques de la maladie d’Alzheimer chez les personnes qui en sont génétiquement prédisposées. En outre, il peut aider à prévenir d’autres maladies neurodégénératives associées au stress oxydatif.

On ne peut pas imaginer à quel point il peut être difficile de vivre avec un trouble nerveux, cette vertu du gombo est d’une grande valeur préventive.

Tuer les cellules cancéreuses dans les seins

Dans une étude, une lectine isolée du gombo était capable d’induire l’apoptose des cellules cancéreuses des seins. La prolifération des cellules tumorales mammaires était significativement inhibée à 63%.

Le cancer du sein affecte 1 femme sur 8 au cours de sa vie. L’incorporation du gombo dans votre alimentation peut aider énormément à baisser cette statistique effarante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *